Bonjour ! Nice Nac n'est plus d'actualité, mais le site reste en fonction pour ceux qui souhaiteraient le consulter. Nos gerbilles sont à la retraite et ne font plus de portées. Nous mettons aussi fin aux gardes de rongeurs. Merci de votre visite !
 
 
   
 
       
Actualité
 
Newsletter
 
Livre d'or
 
Contacts
 
Forum
    

Problèmes de santé

 

Affaiblissement

La perte d'énergie d'une gerbille n'est pas à prendre à la légère. Son état peut se dégrader très rapidement, jusqu'à ce que la gerbille soit mourante. La gerbille de notre illustration est morte en 24h. A cet instant, elle est apathique, son dos est courbé et son oeil est léthargique. Un affaiblissement peut être d'origine diverses, bactériologique, physique ou même psychique... Ainsi, si l'état de la gerbille ne s'améliore pas rapidement, consultez un vétérinaire.

Veillez au maintien de certains points importants : La gerbille doit se nourrir et boire. Il se peut qu'elle n'ai plus d'appétit ou ai des difficultés à s'alimenter. Dans ce cas, vous pouvez lui proposer de la purée, de la compote (faite maison, sans sucre) de la bouillie pour bébé (vérifiez là aussi la teneur en sucre, préférez des bouillies aux céréales par exemple), graines mixées, yaourt nature, noisettes et amandes en poudre. La gourmandise la trahira peut-être, offrez lui des graines de tournesol ou autres denrées plaisantes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gerbilles au boulot

Si l'animal refuse ou ne s'alimente pas suffisamment, à l'aide d'une seringue (1ml acheté en pharmacie pour ~50centimes), donnez lui des vitamines dilués dans l'eau et des aliments riches tels que les graines de tournesols en bouillie.

L'animal doit être au chaud. Remarquez comme la gerbille de notre exemple recherche d'elle même la chaleur auprès de cette lampe. Il existe d'ailleurs des ampoules chauffantes (rayon reptile pour ~10 euros). Vous pouvez aussi la revigorer avec un bol d'eau chaude posé à coté de la cage (à l'intérieur elle risquerait de se bruler) ou à l'aide d'une pierre chauffée au four, à placer dans la cage (la gerbille doit pouvoir s'y allonger sans se blesser)

Oscultez la gerbille. Tout d'abord, ses dents; il se peut que la gerbille cesse de ronger car elle a les dents trop longues, cassées ou inégales. Si vous constatez un problème, le vétérinaire est abilité à couper les dents (si vous ne savez pas le faire, évitez de vous y risquer, vous pourriez blesser l'animal). Inspectez tout le corps de votre rongeur, à la recherche d'anomalies, de plaies, qui peuvent elles aussi être la cause de cet affaiblissement.

 
Coup de chaleur

Une forte chaleur peut-être très dure à supporter pour nos petits protégés. Les répercutions sont non seulement physiques, comme vous pouvez l'imaginer; mais aussi psychiques. En période de chaleur élevée comme seule stimulation apparente, nous avons en effet pu observer des réactions inhabituelles et une hausse de l'agressivité entres congénères. Des recherches scientifiques ont quant à elles prouvé que la chaleur rendait les gerbilles apathiques et peu entretenus. En effet, dans ces conditions, gles gerbilles se toilettent moins. sans doute pour économiser leur salive et réduire le désséchement. Cela se répercute sur le poil qui peut-être terne, gras, sale et ébouriffé. Un coup de chaleur peut malheureusement s'avérer mortel.

Causes : La température et le degré hygrométrique trop élevés.

Prévention : L'eau doit être fournie à volonté et ne pas être trop froide pour ne pas perturber la flore intestinale de l'animal. L'environnement ne doit pas être trop chaud ou trop humide. L'aération doit être suffisante. L'habitat de vos rongeurs doit être placé à l'ombre, d'autant plus si c'est un aquarium, dont le verre amplifiera la chaleur. Réduire la température ambiante de la pièce par la ventilation qui ne devra pas être trop forte ni trop proche des gerbilles. Fournissez à vos rongeurs une plaque de carrelage, qui peut-être préalablement refroidit, afin que les gerbilles s'y étendent. Evitez l'idée d'un bac d'eau supplémentaire dans le but de les raffraichir, celui ci créerait de l'humidité. Un animal ayant déjà souffert d'un coup de chaleur a plus de chance que cela se répète.

Diagnostic : Observez vos gerbilles. Si elles souffrent de la température, elles seront peu actives, ne dormiront peut-être pas ensemble pour ne pas générer davantage de chaleur. Le poil sec de l'animal sera un bon indicatif d'une éventuelle déshydratation. A ce niveau là, ce n'est encore pas trop grave, appliquez nos conseils de préventions (vous pouvez aussi consulter le point "Température" de la page Habitat de l'encyclogerbille et "Comment contrer la chaleur ?" de la FAQ Habitat). Mais en cas de coup de chaleur, les gerbilles seront immobiles et tremblantes,  pourront présenter une détresse respiratoire, d'une façon qui pourrait être irréversible.

Traitement : Placez les dans un endroit frais, sombre, calme et aéré, avec de l'eau et nourriture à volonté. Conduisez vos gerbilles chez le vétérinaire si vous ne constatez pas d'améliorations.

Affections cutanées

Allergies
Causes : A la litière, le sable ou le foin s'ils sont parfumés, trop/pas assez de ventilation, courants d'air, variations de température, stress etc.

Symptômes : Eternuements, grattages, dépilations, nez rouge, croûtes, écoulement du nez et/ou yeux. A ne pas confondre avec les maladies respiratoires, où en plus de ces symptômes, la gerbille sera affaiblie, à l'écart du groupe et abattu.

Prévention : Les éléments parfumés sont à proscrires. Ne pas laisser ses gerbilles en extérieurs (même peu de temps).

Diagnostic : Recherche de la cause de l'allergie par une non exposition à chaque agent susceptible de provoquer cette sensibilité. Nettoyer cage et accessoires afin de démarrer sur des bases saines. Remplacer la litière par des mouchoirs/papiers toilette pour voir si le problème vient de là) Réguler l'aération et la température. Nettoyer nez et yeux avec du sérum physiologique (ou de l'eau bouillie). Consultez le vétérinaire si aucune améliorations ne se fait sentir.

Traitement : Suppression de l'élément allergène.

 
Inflammation des glandes de Harder

Appelée aussi Dermatite nasale ou eczéma facial.
Causes : Difficile à déterminer car de causes diverses. Résulte d'une secrétion anormale de porphyrine  par la glande de Harder. Substance irritante en grande quantité. Peut provenir d'une ventilation insuffisante, humidité trop élevée, insuffisance du renouvellement de la litière, stress, frottement excessif du museau contre les barreaux de la cage.

Symptômes : Enflement, rougeur et dépilation du museau, associée éventuellement de croûtes et rugueur.
Si l'animal se gratte, l'inflammation peut s'associer à une infection bactérienne. Les glandes de Harder étant localisé près des yeux, l'animal peut aussi développer une conjonctivite. Ne pas négliger cette infection car elle peut s'étendre sur toute la tête de l'animal, les membres, le reste du corps et porter atteinte à son système oculaire.

Diagnostic : Essayer de voir à quels symptômes correspond l'état de l'animal. Pour déterminer de quelle infection cutanée il s'agit, le vétérinaire aura besoin du maximum d'informations pour éliminer les autres possibilités.

Prévention : Un bon hygiène de la cage et accès au sable, changé régulièrement. Eviter de mettre ses gerbilles continuellement dans des pièces humides (salle de bain, garage...). Offrir une cage et un environnement adaptés.

Traitement

Perte de poils sous le nez Nettoyez la plaie avec du sérum physiologique ou de l'eau bouillie (refroidit et ainsi purifiée) Désinfectez la cage et mettez une litière propre ou des mouchoirs le temps que l'inflammation ne s'apaise. Fournissez un accès fréquent au sable, changé régulièrement, afin d'accroitre l'hygiène de l'animal. Fournissez davantage de divertissement à votre rongeur afin de l'occuper autrement que par le rongement des barreaux (éventuellement changez de type de cage, si ce comportement persiste).
Evitez de stresser la gerbille par des situations stressantes (cohabitation, portée...).  Si l'inflammation ne régresse pas, rendez vous chez le vétérinaire qui vous prescrira une pommade antibiotique ou des antibiotiques par voie orale, éventuellement un anti inflammatoire pour soulager l'animal. Dans le cas d'une grave infection, le vétérinaire peut avoir recourt à une ablation chirurgicale des glandes de Harder. Inflammation des glandes de Harder
Gerbille nez enflé et qui coule  Affection cutanée de la gerbille

 
Parasites

Telle que la Gale :
Causes : Dû à un acarien, dont la présence peut-être favorisée par un mauvais hygiène de la cage ou de l'animal, une surpopulation ou une naissance.

Symptômes : Démangeaisons, dépilation, croûtes épaisses, pelage ébouriffé, le signe le plus distinctif est la présence de boutons rouges dotés de points noirs. Dans le cas d'une gale d'oreille l'animal penche la tête et le liquide cérumen s'écoule.

Diagnostic : Constater par élimination s'il s'agit bien de ces symptômes et pas ceux des champignons ou inflammation des glandes de Harder.

Prévention : Un bon hygiène de la cage et l'évitement des situations propice au développement des acariens.

Traitement : Crème à appliquer dans l'oreille en cas de Gale d'oreille. Anti parasitaires sur l'animal, mais aussi désinfection de l'habitat pour éliminer tous les parasites présent dans l'environnement.


Tels que les Poux :
Causes : Rare chez la gerbille, résulte d'un mauvais entretien.

Symptômes : Démangeaisons et perte de poils.

Traitement : Application d'un anti-parasitaire.



Telle que la Démodécie :
Cause : Le parasite Demodex criceti qui s'installe sur la peau de la gerbille.

Symptômes : Rongeur fièvreux, chute de poils par plaques, recouvrement de la peau par des sortes de pellicules

Diagnostic : Un raclage de la peau permet d'identifier le parasite au microscope.

Traitement : Traitement local par un antiparasitaire adapté et quarantaine de l'animal pour éviter une contamination.


Champignons
Telle que la Teigne :
Causes : Favorisée par une température et humidité élevée, forte luminosité, mauvais entretien, suite à une blessure superficielle. Notez qu'elle peut-être transmise à d'autres gerbilles et à l'homme.

Symptômes :
Provoque des dépilations sur diverses zones du corps, qui s'étendent de façon spherique, avec des particules poudreuses blanches, éventuellement au niveau du nez, étendue aux contours des yeux, oreilles et pattes avant, à ne pas confondre avec la Dermatite nasale. Contrairement à la Gale, la Teigne ne provoque pas de démangeaison.

Prévention : Un bon hygiène est la base de nombreux problèmes cutanés.

Diagnostic : Usage de la lampe de Wood dont l'effet des ultravioletsptéridine, stimule le
pigment contenu dans les spores, la  ptéridine, et lui donne une fluorescense jaune/vert. 

Traitement : Application sur l'animal et l'habitat de produits antimycosiques pendant 1 à 2 mois. Durant le traitement, la litière est remplacée par des mouchoirs et le sable retiré, afin de diminuer les risques de transmission.


Telle que la Dermatophytose :
 
Causes : Transmis par contact à d'autres gerbilles atteintes ou par le biais de tiques

Symptômes : Il en résulte un suintement de la peau, la formation de petites particules et de croûtes.

Prévention : Respect des conditions d'hygiènes.

Traitement : Traitement antibiotique et bains de produits antiseptiques réguliers.

Gerbille qui ronge ses barreaux de cage

Gerbille qui ronge ses barreaux de cage

Perte de poils sur le nez

Alopécie par un rongement excessif des barreaux.

Affections oculaires :


Conjonctivite

Conjonctivite
Causes : Peut être transmise par une autre gerbille.

Symptômes : Un ou les deux yeux sont collés du fait de l'écoulement de la porphyrine.

Prévention : Un bon hygiène de la cage et du sable.

Diagnostic : La conjonctivite n'est pas toujours perceptible, mais vérifiez si aucun liquide ne s'écoule. Il se peut d'ailleurs que le vétérinaire applique un traitement préventif.

Traitement : Nettoyez les yeux avec du sérum physiologique ou de l'eau bouillie (attendez qu'elle refroidisse, le fait de bouillir la purifie). Changez de compresse pour chaque imbimation et pour chaque oeil afin de ne pas remettre la substance que vous auriez inhibée dans la compresse. Ne pas utiliser de coton ou coton tige qui s'éffilochent, ne pas retirer les croûtes. Rendez-vous chez votre vétérinaire si vous ne constater pas d'améliorations, dans des cas extrèmes, l'animal peut même y perdre son oeil.

 

Castration
 
La gerbille, peut, théoriquement se faire castrer. Cependant, en pratique, la castration est fortement déconseillée. En effet, vous devez savoir que les risques que l'animal ne se réveille jamais de l'anesthésie sont assez élevés chez ces petits rongeurs.

On peut aussi aisément se passer de cette mutilation et traumatisme inutiles en sexant ses gerbilles. Si vous aviez un couple et que cela vous fait de la peine de les séparer, dites vous qu'avec un compagnon du même sexe, ils seront tout aussi heureux.

Si malgré tout vous souhaitez avoir recourt à la castration, la procédure est la suivante : comme les plus grands animaux, la gerbille doit être déposée chez le vétérinaire et récupérée le lendemain, après cette opération complexe, qui doit se faire chez un vétérinaire compétent en NAC.

Le prix d'une castration, comprenant la consultation, anesthésie au gaz et intervention, varie de 60 à 150 euros pour une gerbille.


Autopsie

Vous aurez peut-être un jour recourt à l'autopsie, c'est une expérience peu réjouissante pour nous, mais cela peut être fort utile en cas d'incertitude sur le diagnostic, afin d'empêcher que les gerbilles vivantes ne subissent le même sort que leurs défunts congénères. Certaines choses sont bonnes à savoir à ce sujet là :

Le prix d'une autopsie varie de 8 à 15 euros pour une gerbille.

Même si l'autopsie n'aboutit à rien, vous devrez régler cette somme. Des examens plus en profondeur pourront vous être proposés, pour près de 70 euros.

Hors du congélateur, les organes commençent à se dégrader dès la première journée. Dans le frigo, une dégénérescence est observée à partir d'environ 3 jours. Le fait que le corps soit préservé dans du papier aluminium ou dans un plastique joue aussi dans la conservation.

L'autopsie est pratiquée dans un laboratoire, mais vous pouvez généralement passer par un vétérinaire qui transferera l'animal.

Loading
 
 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement